Depuis sa création en 2004, Autistes sans Frontières est fer-de-lance dans les actions innovantes. ASF finance des études et des projets de recherche en collaboration avec son comité éthique composé de personnalités comme le Pr. Catherine Barthélémy, Olivier Bourgueil, psychologue BCBA, Séverine Leduc, psychologue clinicienne, spécialiste des troubles du développement, Pr. Frédérique Bonnet-Brilhault, chef de service au CHU de Tours, membre de l’ARAPI.

NAO, un robot qui fait avancer l’autisme

NAO au sein d’ASF 78 – Tracer son avenir

En autisme, beaucoup de méthodes innovantes et d’outils ont été développés ces dernières années notamment autour du numérique et des nouvelles technologies. Le projet NAO s’inscrit dans cette dynamique et dans le respect des recommandations de l’HAS en termes d’innovation, d’accompagnement, de prises en charge et d’implication de plusieurs tiers autour de la personne ayant un TSA.

Autistes sans Frontières a acquis en mars 2014, grâce au soutien financier de la Fondation SAP, deux robots NAO qui ont été mis à la disposition des associations de la coordination.

NAO est un outil interactif, éducatif et facilement mis en œuvre pour engager les enfants par le biais de services personnalisés d’applications pour l’éducation spéciale. Cet outil à l’origine n’a pas été créé pour soutenir l’apprentissage et la prise en charge des jeunes ayant un TSA. Cependant, avec ces facultés, des associations de parents à l’étranger, des établissements scolaires et des professionnels ont compris les possibilités de transposer les applications avec les prises en charge éducatives et comportementales. Il est utilisé avec succès pour focaliser l’attention d’enfants ayant un TSA. Il ne peut remplacer un thérapeute, mais c’est un outil supplémentaire pour essayer d’atténuer les symptômes de ce trouble, comme le déficit de l’attention conjointe.

Une première phase concluante
NAO a été testé auprès d’une quinzaine d’enfants du réseau ASF ayant un TSA. « Cette expérience avec NAO apparaît comme un excellent outil de remédiation cognitive qui demande à se développer pour renforcer les apprentissages scolaires. Avec certains enfants, le travail sur le contact visuel a été facilement transposable ». Séverine Leduc, psychologue.

Une deuxième phase
Fin 2015, ASF et l’équipe de la professeure Frédérique Bonnet Brihault, du CHU de Tours, ont débuté une étude exploratoire s’intitulant « Intérêt et modalités d’utilisation du robot Nao pour le développement des capacités collaboratives des enfants TSA ».

Le centre universitaire de pédopsychiatrie développe depuis de nombreuses années une expertise dans le domaine de la cognition sociale, et l’introduction de l’outil numérique dans des programmes de rééducation a été expérimentée à plusieurs occasions (Wii, TNI, iPad). Parmi un groupe d’enfants, il s’agira d’engager Nao dans une triangulation des interactions sociales, ceci dans le but d’entraîner la collaboration motrice des enfants.

NAO, un robot français reconnu à l’étranger
« Beaucoup d’élèves ayant un TSA dans ma classe ont de vastes besoins en matière de communication, et luttent pour interagir avec leurs pairs et les enseignants. Les robots NAO leur fournissent une occasion idéale de pratiquer à la fois l’expression orale et l’écoute. » Andréa Michaels, enseignante de soutien autiste à Garnet Valley District School, PA. Source Aldebaran.

Une étude américaine réalisée par les chercheurs de la Viterbi School of Engineering présentée en août 2014 démontrait que NAO peut être utilisé pour concentrer l’attention des enfants ayant un TSA. Pour ces chercheurs, les résultats de leur étude montrent que NAO, ce robot d’assistance à la personne pourrait être une solution prometteuse en terme de rééducation de l’enfant ayant un TSA. Bien que l’étude soit récente et que les recherches soient à approfondir, la façon particulière de parler qu’a le robot serait bien plus efficace (et moins frustrante) pour les enfants que lorsqu’un ordre est toujours demandé de la même façon par un humain. À terme, le robot favoriserait d’ailleurs l’autonomie des petits.

Revue de presse : Articles FEGAPEI
; Article VivrensembleRue89Paris MatchL’émission les Maternelles (à partir de la 10e min); Le MondeTF1BFM TV, FranceTV, Edition 19h/20h du 2 avril.

Kit des 100 jours

Tous les parents d’enfants ayant un TSA vivent un période particulièrement ardue à la suite du diagnostic. ASF souhaite mettre en place un outil interactif sous la forme d’un KIT pratique. L’idée est d’orienter le mieux possible les parents sur les 100 jours après le diagnostic.

Cet outil répondra aux premiers questionnements des parents, relatera les droits des familles, exposera les principales méthodes éducatives recommandées par la Haute Autorité de Santé et proposer un lien interactif avec des professionnels.

Outil en ligne prochainement.